The Kettlebell Project : perdre 16 kilos en 32 semaines

Pour cette année 2013, je voulais proposer du contenu neuf et inédit pour le blog. Je voulais également passer à un autre niveau dans ma pratique du style de vie paléolithique. A savoir utiliser le régime paléolithique pour atteindre une santé et une composition corporelle optimales.

Le régime paléo m’a déjà apporté beaucoup, c’est une solution pour vivre avec mon intolérance au gluten. Depuis que je pratique le régime paléo, j’ai amélioré mon état de santé global et perdu un peu de poids. Maintenant je veux pousser les choses un peu plus loin.

Voilà comment est né l’idée du Kettlebell Project : perdre 16 kg en 32 semaines.

Le Principe

L’objectif est de perdre 16kg en 32 semaines, c’est exactement le poids de la kettlebell ( pour ceux qui ne savent pas ce qu’est une kettlebell cf la photo ci-dessus) en fonte que je possède, ainsi je peux visualiser et sentir exactement le chemin à parcourir. Il est ainsi facile de voir ces 16kg superflus que je transporte tous les jours avec avec moi.

Tous les 15 jours environ, je posterai mes progrès, en toute transparence avec aussi bien mes réussites que mes échecs. Je suivrai plusieurs indicateurs biologiques et pas uniquement mon poids.

Tout au long de ces 32 semaines, je reviendrai sur mon expérience et mes astuces. Il y aura bien sûr encore des articles de fond en plus du Kettlebell Project sur le blog.

Comment

Je vais essayer de perdre ce poids avec une alimentation paléolithique et du paléofitness. Mais aussi avec beaucoup d’expérimentation. Je veux tester des hypothèses et être mon propre « rat de laboratoire ». J’ai toujours estimé que mon corps m’appartenait et que si je voulais je pouvais en faire un objet d’expérimentation.

 

 Le point de départ

Voici les données qui serviront de référence tout au long de ces prochaines semaines et quelques éléments de contexte :

J’ai 33 ans, je mesure 1,76m et je pèse 100,5kg (05/01/2012) . Au moment où j’écris cet article je ne pratique pas de sports sur une base régulière.

Ma masse grasse évaluée avec une balance impédancemètrique est de 31,4% et mon tour de de taille de 103 cm.

 

Mon IMC calculé (indice de masse corporelle) est de 32,44, ce qui veux dire que je suis considéré comme médicalement obèse, j’insiste sur le mot « médicalement » obèse car l’IMC est un indicateur très imparfait. C’est uniquement un chiffre calculé qui ne tient pas compte de votre composition corporelle réelle et de la répartition entre masse sèche (muscle et os) et votre masse graisseuse. Ainsi tous les bodybuilders ont un IMC qui les rangent dans la catégorie obèse.

A la base l’IMC a été popularisé par les assureurs pour prédire le niveau risque de leurs clients et éviter de signer des contrats non rentables. C’est un indicateur imparfait, plus un outil statistique qu’un véritable outil de diagnostic.

 

À très bientôt pour un nouvel article. Dans le prochain article je vous expliquerai comment j’ai fixé mes objectifs de perte de poids

 

Mise en garde :

The Kettlebells Project, ainsi que les articles sur ce blog sont postés à titre purement informatif. Avant tout changement changement régime consultez votre médécin.

By | 2016-10-19T20:28:30+00:00 janvier 6th, 2013|Fitness, Nutrition|3 Comments

3 Comments

  1. David de FormuleForme.com 9 janvier 2013 at 18:59

    Bonjour,

    J’adore le Kettlebell, c’est un outil de renforcement musculaire et de musculation qui se démarque des autres. Il permet de muscler des muscles profonds, ce qui optimise la perte de graisse et l’équilibre, entre autres…

    Merci pour ce partage, et bon courage pour ce défis 😉

  2. green-escape.fr 9 janvier 2013 at 21:09

    Merci pour les encouragements David, j’espère en effet que l’utilisation de kettlebells va accélérer la perte de poids. Je suis confiant d’avoir bientôt des résultats significatifs.

    Cordialement Jean-Lou

  3. […] la quatrième semaine du Kettlebell Project (perdre l’équivalent d’une kettlebell de 16kg en 32 semaines avec le régime paléo et […]

Comments are closed.