Troquez vos haltères classiques pour des Kettlebells

Les Kettlebells sont des haltères en forme de boulet de canon avec une anse. Elles ont été inventées en Russie au 18ème siècle où elles sont appelées « girya ».  Utilisées par l’armée russe à l’époque,  elles sont encore utilisées de nos jours par les troupes d’élites pour s’entraîner.

Elles connaissent un renouveau à « l’ouest » depuis une dizaine d’années, grâce à Pavel Tsatsouline qui a développé le premier programme de certification pour les salles de sports aux états-unies en 2001. Aujourd’hui elles sont très populaires dans les salles de Crossfit, car elles permettent des mouvements différents des haltères classiques. Leur forme particulière permet des mouvements balistiques et de balancier. Les exercices avec des kettlebells sont complets car ils mobilisent plusieurs groupes musculaires au cours de la même action.


Les principaux exercices avec une kettlebell

Les principaux exercices sont :
– le swing, le balancier en français
– le snatch, l’arraché en français
– le clean, le pivoté en français
– et le jerk, le jeté en français

Vous trouverez une multitude d’illustrations de ces mouvements sur Youtube mais sous leurs noms anglais. Les kettlebells permettent de réaliser des mouvements très complexes, tel que le fameux «Turkish Get Up » voir video ci-dessous, attention uniquement pour des utilisateurs avancés.


Où se procurer ce type d’haltère et avec quel modèle débuter ?

Pour l’instant je n’ai pas encore vu de kettlebell avec un poids raisonnable dans des magasins en « dur » (type Decathlon ou Intersport), mais vous pouvez vous procurer des giryas autour d’une cinquantaine d’euros sur internet. Le modèle photographié en début d’article est une kettlebell de 16kg en  fonte recouverte de vinyle, c’est préférable pour ne pas abîmer le sol chez vous.

Pour débuter le poids recommandé est différent pour les femmes et les hommes. Pour un homme une kettlebell de 16 kg est un bon début et pour une femme ce sera une kettlebell de 8kg qui fera l’affaire. Attention comme tout exercice de musculation, il faut prendre quelques précautions et s’échauffer. Le risque de blessures avec un mauvais usage est une éventualité, avec un risque supplémentaire qui est la destruction de mobilier, si vous perdez le contrôle de votre kettlebell. Car elle peut voler tel un boulet à travers votre appartement.

By | 2016-10-19T20:28:31+00:00 août 29th, 2012|Fitness|Commentaires fermés sur Troquez vos haltères classiques pour des Kettlebells