The Kettlebell Project : Les résultats de la semaine 4, ça continu

C’est la quatrième semaine du Kettlebell Project (perdre l’équivalent d’une kettlebell de 16kg en 32 semaines avec le régime paléo et du paléo-fitness) qui vient de s’écouler. J’ai perdu 3,1kg, il y a eu un rebond à la semaine 3 qui s’explique par quelques excés. Grâce à mon journal alimentaire, j’ai pu identifier les raisons. C’est une semaine où j’ai été plus souvent au restaurant, mais également consommé des fruits séchés (mauvaise idée !!!) et des noix probablement en trop grandes quantités. J’ai ajusté le tir pendant la semaine 4 et tout est rentré dans l’ordre.

Sur le tableau j’ai ajouté deux colonnes supplémentaires : la perte de poids théorique et le poids théorique à la semaine. Ainsi je peux me situer par rapport à mes objectifs (-500g par semaine). Comme on peut le voir, je suis en avance sur mes objectifs je suis à -3,1kg alors que je visais -2kg. C’est toujours mieux quand c’est dans ce sens.

Exercice physique

J’ai fait une séance de HIIT avec kettlebell par semaine ce qui n’est pas assez. Le week-end du ski alpin et de la raquette dans les vosges. Pour l’instant je me concentre plus sur mon alimentation.

 

Shopping

 

Déshydrateur

J’ai acheté un déshydrateur stöckli (avec grilles métal, timer, thermostat)
Je souhaite fabriquer du beef-jerky, c’est une variété de bœuf séché très courante aux états-unis , mais quasi introuvable en Europe. J’en ai déjà acheté dans le commerce en Allemagne et en Suisse. Mais il est généralement bourré d’additifs et de conservateurs et de surcroit très cher. Je souhaite le fabriquer moi-même pour être certain de la qualité de la viande et avoir un produit meilleur marché.

Je suis un grand amateur de viande séchée. Pour moi le beef jerky c’est le nec plus ultra car c’est une viande qui peut se conserver à température ambiante. Vous pouvez donc la prendre partout avec vous, contrairement à la viande des Grisons ou la Bresaola italienne qui sont plus fragiles. Bref le beef jerky c’est le snack paléo idéal.

Je teste actuellement plusieurs recettes, je les posterai sur le blog dés que j’aurais des résultats satisfaisants. Je testerai également la fabriquation maison d’autres variétés de viandes séchées comme le biltong d’Afrique du Sud, encore plus rare dans les linéaires des magasins.

En achetant un déshydrateur, je vais également pouvoir faire sécher des herbes aromatiques, des fruits et des légumes avec le choix sur la qualité et en faisant des économies car tous ces produits sont très chers dans le commerce. C’est un équipement relativement couteux, mais je pense le rentabiliser assez vite.

Nouveau téléphone

J’ai également acheté un nouveau téléphone portable le Samsung Galaxy Note II
exit mon vieux Motorola Milestone à clavier coulissant.  Rien avoir avec le Kettlebell Project, mais c’est pour être plus présent et réactif sur le blog, ainsi que sur twitter. En tout cas je vais essayer…

By | 2016-10-19T20:28:30+00:00 février 4th, 2013|Nutrition|5 Comments

5 Comments

  1. Benoit L. 4 février 2013 at 22:32

    Super ces résultats ! Belle motivation et preuve que l’alimentation Paléo couplée à des séances régulières de sport permet de se sentir en meilleure forme !!

    Je te soutiens à 100%

  2. Bruno 5 février 2013 at 21:48

    Vraiment bien l’idée des aliments séchés j’espère que vous nous tiendrez au courant – B

  3. green-escape.fr 7 février 2013 at 06:09

    #Benoit

    Merci pour les encouragements

    #Bruno

    Sans problèmes, je comptais le faire, Je posterai prochainement des photos de mes premiers résultats de préparation d’aliments avec le déshydrateur.

    Jean-Lou

  4. Ostéopate 7 février 2013 at 16:39

    Très à la mode ce régime Paléo, et tu n’es pas le premier chez qui j’entend parler des bons résultats de ce type de régime. Je vais suivre un peu ton évolution dans les mois quiviennent, mais je crois qu’il va falloir que je me renseigne un peu plus et que j’en parle sur mon blog surtout 🙂

  5. green-escape.fr 7 février 2013 at 19:07

    Effectivement le régime paléo est en plus en plus sous les projecteurs, je pense que c’est pas fini. Plus qu’un effet de mode, c’est son efficacité qui va le populariser de façon durable. C’est justement l’objet du « Kettlebell Project » montrer que le régime paléo fonctionne et qu’il est bon pour la santé.

    Jean-Lou

Comments are closed.