Réveillez l’homme préhistorique qui sommeille en vous : introduction au régime paléolithique

Un homme préhistorique sommeille en vous !
Je suis un homme préhistorique et vous l’êtes aussi, d’un point de vue génétique nous sommes quasi identique à nos ancêtres du paléolithique. En revanche nos modes de vie et notre environnement ont considérablement évolué, peut être plus vite que notre biologie et notre capacité d’adaptation à ces changements.

L’hypothèse d’un régime paléolithique est évoquée la première fois en 1985 dans une publication du « New England Journal of Medicine » par le radiologiste et anthropologue médical, Dr Eaton. Dans un article intitulé « Paleolithic Nutrition » le docteur Eaton émettait alors l’opinion que l’alimentation idéale correspondrait à celle de nos ancêtres de l’âge de pierre.

Sur le graphique ci-contre vous pouvez voir un résumé simplifié de l’histoire de l’alimentation humaine, ce qui compose la base de nos régimes actuels sont en fait des aliments que nous consommons depuis très peu de temps (les céréales, sucre de table, les produits laitiers…)

L’histroire de l’alimentation humaine peut se diviser en trois grandes périodes.

l’ère paléolithique (-2,5 millions d’années)
A l’époque les hommes vivent en petites tribus, ils sont nomades, chasseurs-cueilleurs. Ils mangent ce qu’ils peuvent récolter et chasser dans leur environnement immédiat.

l’ère agricole (-10000 annés)
L’homme devient progressivement un cultivateur et un éleveur. Cette nouvelle abondance et la maîtrise de son alimentation, permet à la population humaine d’augmenter rapidement et de se sédentariser, dans des zones de peuplements de plus en plus denses.

L’ère industrielle (-200 années)
C’est le début de l’alimentation telle que nous la connaissons aujourd’hui, les exploitations agricoles sont de plus en plus organisées les quantités produites sont de plus en plus importantes. On peut même faire une distinction après la première guerre mondiale, ou l’utilisation d’engrais chimique et de pesticides inconnues auparavant se généralisent avec parallèlement à la mécanisation (tracteurs…). Au début du 19ème siècle, ce que nous appelons aujourd’hui «bio» était la normale personne n’ingérais des pesticides sans le savoir.

L’idée derrière le régime paléolithique, c’est que nous sommes génétiquement inadaptés à l’alimentation moderne. Notre organisme est fait pour la nourriture du paléolithique. Cela ne fait que 333 générations humaines que les hommes mangent des céréales et encore moins des produits laitiers. Un grand nombre des maladies de notre civilisation (obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète…) seraient dues à la nourriture que notre corps assimile mal.

Comment est-il possible de connaître ce que mangeaient nos ancêtres du paléolithique ?
Par l’archéologie, l’étude des ossements préhistoriques et des quelques peuplades qui ont encore un mode de vie « chasseurs-cueilleurs » aujourd’hui. Elles sont de plus en plus rares, mais elles ont la particularité de ne pas connaitre des problèmes de santé du type l’obésité, les caries dentaires… Si on observe les dents sur des crânes d’hommes du paléolithique, elles ne présentent pas de cavités, la raison est simple. la quantité de sucre blanc et de farines raffinés dans l’alimentation à l’époque était quasi nulle. Tout cela sans usage d’un dentifrice ou d’une brosse à dent.

Les principes du régime paléolithique
C’est de s’inspirer du mode de vie de nos ancêtres pour adapter notre mode de vie actuel à notre génétique ancestrale. Il ne s’agit pas de revenir à l’âge de pierre, prendre son arc et de chasser le cerf dans la nature. D’ailleurs il faudrait plutôt parler de nutrition paléolithique, car il ne s’agit pas d’un régime alimentaire qui se suit de façon temporaire pour perdre du poids, même si c’est un des effets secondaires de ce type de nutrition. C’est une alimentation riches en protéines(viandes, poissons, fruits de mer) et fruits et légumes, qui n’est pas carencée en nutriments essentiels.

Mon expérience personnelle
J’ai commencé à m’intéresser au régime paléolithique un peu au hasard d’une lecture, il y a quelques mois simplement. J’ai progressivement éliminé les aliments apparus au Néolithique (période de la préhistoire qui suit le paléolithique) les céréales, les produits laitiers et les légumes farineux (légumineuses, pommes de terres). Les bénéfices pour ma santé sont énormes, je n’ai plus d’asthme saisonnier, j’ai perdu du poids et je continu à en perdre. J’ai découvert qu’en supprimant le blé et d’autres céréales de mon alimentation que j’étais intolérant au gluten et des troubles digestifs que j’avais depuis des années ont tout simplement disparu.

Ce type de régime va à l’encontre des préconisations actuelles en matière de nutrition, mais de plus en plus d’études scientifiques viennent appuyer l’intérêt pour la santé de ce type d’alimentation. Pour ceux qui voudraient en savoir plus j’ai mis une petite bibliographie ci-dessous. Il est probable que vu son efficacité pour perdre du poids et retrouver la santé ce type de nutrition va devenir de plus en plus populaire. Vous retrouverez également ce régime sous l’appellation de régime préhistorique, caveman diet, paleo diet en anglais.

Bibliographie

« Le régime préhistorique » de Thierry Souccar Je n’ai pas lu ce livre, mais je l’ai mis car c’est un des seuls livres en français sur le sujet. Je ne peux pas directement le recommander, mais les précédents livres de M Souccar dont Lait, mensonges et propagande, m’avaient bien plus et sont scientifiquement sérieux.
« The Paleo Solution » de Robb Wolff mon livre préféré sur la question, peut-être un peu difficile d’accès car pas mal de questions scientifiques sont abordés dans ce livre mais sur un ton humoristique. Le podcast que Robb Wolff anime avec Andy Dee sur le régime paléo est également a recommander http://ww.robbwolf.com/
« The Primal Blueprint » de Mark Sisson, plus simple d’accès écrit par un ancien sportif, très bien pour découvrir le paléo régime et le mettre en place rapidement. Mark Sisson possède également un blog avec de nombreuses ressources et articles. http://www.marksdailyapple.com/
Enfin « The Paleo Diet revised edition » de Loren Cordain, c’est un des experts mondial sur la question, il est actif dans le monde de la recherche et a publié de nombreux papiers sur le sujet, également un livre très intéressant à lire, si vous voulez l’acheter faites attention de prendre la dernière version publiée en 2010, Loren Cordain avait déjà publié un livre en 2000, mais il a changé d’opinion sur certains points notamment sur les graisses saturés.
By | 2016-10-19T20:28:33+00:00 mars 8th, 2011|Nutrition|4 Comments

4 Comments

  1. […] Dans un précèdent article j’avais écris une brève introduction au régime paléo (voir ici) […]

  2. le bilan 2011 du blog | The green escape 13 janvier 2012 at 20:00

    […] Réveillez l’homme préhistorique qui sommeille en vous : introduction au régime paléolithiq… […]

  3. fran 17 février 2014 at 00:28

    je croyais que le riz est un grain. L’homme préhistorique ne mangeait pas de riz. Je suis étonnée que tu n’est pas mentionne le riz.

  4. Jean-Lou 17 février 2014 at 11:27

    Bonjour Fran,

    Le riz est une céréale, je ne l’ai pas mentionné formellement. Le riz ne fait pas parti d’une alimentation paléo, mais il est nettement moins problématique que le blé moderne.

Comments are closed.